mardi 20 février 2018
Rencontre des élèves du secondaire à Mirabel avec les policiers dans le cadre du programme Café avec un policier - Photo Gracieuseté

Une première au pays

Café avec un policier

MIRABEL – Pour la toute première fois au Canada dans le cadre du programme Café avec un policier, des policiers rendaient visite, le 15 décembre dernier, à des étudiants, plus particulièrement aux élèves de l’école secondaire de Mirabel.

« En effet, c’est la première fois que les policiers, incluant des membres de l’état-major du Service de police, s’intégraient à cette clientèle durant l’horaire scolaire », d’indiquer M. Pierre Morel, préventionniste-relationniste communautaire et affaires publiques au Service de police. C’est ainsi que quelque 800 étudiants présents pendant l’heure du dîner à la cafétéria de l’école, ont pu échanger avec les policiers. « Le but de la présence policière lors de cette édition spéciale de Café avec un policier était de discuter avec les élèves de différents sujets tels que la vie étudiante, la vie familiale ainsi que la motivation scolaire, et de parler du métier de policier », de préciser M. Morel.

Lors de cette rencontre, les policiers ont voulu faire sentir aux élèves qu’ils étaient accessibles et que les sujets de la vie quotidienne les interpellent aussi. Ce fut également un moment pour échanger sur l’avenir professionnel des jeunes.

Habituellement tenu dans les restaurants Tim Hortons et Mc Donald’s, Café avec un policier a permis aux policiers de rencontrer plus de 2 000 personnes au cours d’une dizaine de rencontres, en 2015. La clientèle rencontrée est composée de travailleurs, d’étudiants et d’aînés. Aussi, l’entreprise Bell Helicopter accueillait les policiers dans sa cafétéria au début du mois de décembre, rencontre qui a connu un beau succès également.

À noter que le programme Café avec un policier mise sur un rapprochement avec la population. Il n’est pas exclusif aux commerçants restaurateurs, mais bien à toute la communauté mirabelloise. Pour plus de détails, on peut joindre le Service de police au 450 475-7708.

À lire aussi !

Blainville en chansons 2018

Blainville en chansons 2018: le concours est lancé!

BLAINVILLE – La Ville de Blainville invite les interprètes et auteurs-compositeurs-interprètes de 12 à 17 ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *