mardi 24 avril 2018
Photo Isabelle Pirro via Web

La détente, c’est plus que du bonbon!

Saviez-vous que l’effet d’un massage de détente peut durer jusqu’à 48 heures? Sur le moment, le corps peut ressentir quelques zones d’inconfort, mais doucement l’apaisement se dépose en soi. Lentement mais sûrement, le massage est pris au sérieux par la communauté scientifique et de plus en plus de recherches sont pratiquées pour en vérifier ses bienfaits, au grand bonheur de ma profession. 

Quand on arrive à « décrocher » pendant un massage et que la détente s’installe, c’est tout notre système de réparation qui entre en jeu. « Time out » pour le stress, chaque chose en son temps! Les endorphines entrent en jeu et interviennent dans notre relation d’unité corps-esprit. On quitte une zone de turbulence pour s’investir dans un espace serein.

Notre système nerveux envoie un message apaisant à notre corps qui communique à nos systèmes d’économiser nos énergies et de se mettre en mode de récupération: les muscles se détendent, le rythme cardiaque ralentit, la respiration se calme, les vaisseaux se dilatent, la peau se réchauffe, l’énergie est utilisée pour réparer les blessures. Le corps récupère de ses efforts. L’immunité cellulaire est stimulée, une armée de cellules est en marche comme rempart de l’immunité.

Les endorphines, hormones atténuant la douleur et favorisant les pensées positives, sont libérées dans la circulation sanguine. Automatiquement, le corps se détend, les douleurs sont apaisées, les émotions deviennent positives. Alors d’autres endorphines sont libérées atténuant ainsi plus encore nos douleurs. Les défenses immunitaires fonctionnent au maximum, les processus réparateurs sont activés et la guérison peut s’installer. Puis quand vient la nuit, notre sommeil augmenté en qualité et quantité sera profitable et réparateur.

La bonne santé dépend d‘un bon équilibre entre nos forces antagonistes de stress et de détente. Il suffit de réussir à apaiser le cerveau pour relâcher son corps. Cet état de détente peut être amené par le massage, bien certainement, mais également par le biais de la méditation, de la marche en pleine nature ou autrement.

Mais en plus, ce massage qui apaise permet de se réconcilier avec son corps par une présence bienveillante à soi-même facilitant ainsi l’accès à notre sérénité intérieure, tout simplement.  

Bon massage!

Isabelle Pirro
Massage suédois
Spécialisée en gérontologie et en masso-oncologie
Membre agréée FQM

Isabelle Pirro

Donnez votre avis...

Merci !

Évaluez cette chronique !

User Rating: Be the first one !

À lire aussi !

Sylvie D'Amours Mirabel

« Nous continuerons de travailler pour la santé des Mirabellois »

Sylvie D’Amours – Bilan 2016 SAINTE-MARTHE-SUR-LE-LAC – La députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, est attristée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *